La Fédération

BAS Divroet : le renouveau en marche

BAS Divroet est la section « hors Bretagne » de BAS, qui rassemble les groupes et sonneurs isolés partout dans le monde, mais principalement en France. Si les premiers groupes précurseurs du Bagad sont nés à Paris, de par la précarité des effectifs, ces groupes, et la section BAS des « expatriés », ont fluctué entre périodes fastes et moins favorables. Depuis 2003, la section a entamé son renouveau.

Auparavant, BAS Divroet se distinguait par l’accumulation de facteurs défavorables :

  • des groupes isolés (très éloignés les uns des autres, très éloignés de la Bretagne…)
  • un niveau technique très faible (peu ou pas d’encadrement, peu ou pas de formateurs…)
  • l’instabilité des effectifs (mutations, retours en Bretagne…)
  • une grande quantité de sonneurs isolés (non affiliés à des bagadoù, car trop éloignés)
  • des activités fédérales quasi-inexistantes (par manque de membres, de moyens…)

Renforcement des liens, entraide et solidarité

La fédération s’était donné comme objectif, d’un point de vue associatif, les points suivants :

  • le renforcement des liens inter-bagadoù
  • la mobilisation autour d’objectifs musicaux dans les groupes…

Les actions mises en œuvre par la nouvelle direction de BAS Divroet répondent à une logique et une cohérence exprimées de façon unanime par l’ensemble des groupes :

  • vers une meilleure connaissance des moyens mis à disposition pour progresser,
  • communication volontariste de la fédération en direction des groupes adhérents et non adhérents,
  • vers une meilleure connaissance du bagad voisin, pour permettre des passerelles, entre autres dans le cadre de stages,
  • communication volontariste de chaque groupe en direction des autres, esprit participatif et mise en avant des valeurs de bénévolat, de coopération, et du militantisme associatif.
  • vers une meilleure connaissance de son instrument et de son niveau et son échelle de progression : mise à disposition des méthodes et outils, uniformisation des méthodes de formation dans tous les groupes, évaluation normalisée et centralisée, suivi des groupes par les mêmes formateurs, progression et programmes adaptés groupe par groupe,
  • vers une meilleure connaissance de BAS Divroet, la fédération nationale, ses rouages, limites et avantages : efforts d’explication, de communication, tourné vers les sonneurs de tous horizons, campagnes de sensibilisation aux valeurs de BAS.

Présentation de BAS Divroet aujourd’hui

Aujourd’hui, la structure de la fédération est stable et poursuit 3 objectifs principaux:

  • continuer de s’accroître,
  • continuer de fédérer et structurer (formation, communication interne, partenariats, services aux groupes adhérents),
  • trouver les financements permettant de continuer de développer les 2 objectifs précédents.

Une synthèse provisoire

BAS Divroet est en passe de devenir un acteur incontournable de la musique bretonne, et plus généralement de la culture bretonne hors Bretagne :

  • en fédérant de nouveaux bagadoù partout en France,
  • en étant reconnu comme ambassadeur de la musique bretonne,
  • en offrant professionnalisme et valeur ajoutée à tous nos partenaires institutionnels,
  • en réunissant notre public le plus souvent possible.

C’est cet effort qu’il s’agit de poursuivre dans la prochaine étape, pour installer BAS divroet de façon incontestable dans le paysage culturel français, comme étant le représentant de la musique bretonne.