Le concours de Menez-Meur sur la sellette

La 28e édition de musique et de danse bretonnes à Hanvec sera-t-elle la dernière ? Entre Parc d’Armorique et sonneurs, ça barde.
Dimanche 26 juin aura lieu la 28e édition des concours de musique et de danse bretonnes de Menez-Meur à Hanvec. Organisée par Bodadeg ar sonerien (BAS) Penn ar Bed, War’l Leur Penn ar Bed et le Parc naturel régional d’Armorique, le concours voit ses aides diminuer. Il s’agit de 3 800 € que le conseil général ne verse pas cette année.Après la sono, les barrières et les tentes, ce sont les repas des bénévoles, des juges des deux fédérations et des sonneurs qui ne sont pas remboursés comme précédemment. Warl’leur, qui bénéficie encore d’un chapiteau payé par le Parc pour abriter les concours de danse, est solidaire de BAS. « Le Parc d’Armorique est le seul parc en France qui a pour but de promouvoir la culture, la culture bretonne ici » précise Steven Nicolas, président de BAS.

En l’état, BAS a refusé de signer à nouveau la convention qui liait depuis des années les deux parties. Mais, les discussions continueront. « On nous met devant le fait accompli, se plaint BAS. « Y a-t-il un désengagement du Parc ? ». Pour Roger Mellouët, vice-président du Parc, « la facture est de plus en plus lourde ». Il reconnaît toutefois que c’est le Parc qui encaisse les entrées (2 700 entrées l’an passé). Le 26 juin, les concours se dérouleront normalement. Est-ce la dernière ?

Dimanche 29 juin, à partir de 9 h 30. Résultats des concours à 18 h. Ferme de Menez-Meur, Hanvec. Inscriptions pour le concours de gavottes par mail sur warleur.pennarbed@gmail.com ; par courrier, War’l leur Penn ar Bed, 9 rue du Chanoine Moreau, 29000 Quimper, pour le 21 juin 17 h. Entrées : 3,50 € adultes et 2,20 €, enfants.

Mots-clés :