Nouveau challenge : le plus grand andro du Monde !

TEXTE AN DRO THE WORL/ AN DRO AR BED

Cet An dro (danse bretonne en ronde) a été collecté en 2003 par Claude Le Gallic auprès de la famille Le Bruchec de Bubry (Morbihan). En Bretagne, le collectage du patrimoine oral a permis depuis près de deux siècles de sauvegarder environ 60 000 chants et musiques : le premier collectage audio est un enregistrement sur rouleau de cire datant de 1889… et aujourd’hui encore, il peut nous arriver de découvrir des airs et chants anciens inédits.

Ce patrimoine est une source irremplaçable d’inspiration et de vie sur lequel se base la connaissance des musiques populaires de Bretagne.

Cet An dro qui est initialement une chanson en breton a une structure tripartite (trois parties) : la première phrase (mesures 1 à 8 ) se nomme le couplet ; la deuxième : (mesures 9 et 10) se nomme le pont (au niveau des paroles, un élément nouveau arrive toujours à cet endroit) ; et pour terminer la troisième partie (mesures 11 à 21 ) est une ritournelle en guise de refrain : « A yaou a yaou a yaou, falalarig a lala, a yaou a yaou a yaou falalarig a »

L’extrait disponible a été enregistré le 23 juin 2010 à Kergrist par le groupe Kerbedig (groupe de fest-noz ) : Bombarde : Yannig Audran, Biniou : Domninig Mahé, Saxophone : Claude Le Gallic ; clarinette: Stevan Audran, Accordéon : Denis-Paul Régnier

Festif, simple, entrainant : Dansez et faites danser avec andro the world !

Communiqué de presse An Dro The World

Mots-clés :